NiKEM 4Mp

Pour le nettoyage des installations fonctionnant au mazout ou au gaz.

CHF 98

Description

NiKEM 4Mp élimine les dépôts de soufre, de scories, de sulfates de fer et lutte contre les retombées rouges sur les toits et les façades.

NiKEM 4Mp peut être utilisé pour l’entretien des chaudières en aluminium.

NiKEM 4Mp ne nécessite pas de brossage préalable, il est pulvérisé directement sur les parois de la chaudière.

NiKEM 4Mp contient un catalyseur de combustion et un passivant qui protège les surfaces une fois celles-ci nettoyées.

  • Emballage de 8 boîtes contenant chacune 20 sachets. Poids env. 12kg.
  • Usage seulement pour les professionnels.

Un nettoyage avec NiKEM 4Mp garantit une chaudière propre (moins d’émissions de CO2 et moins de poussière), une consommation minimum de combustible, et prolonge la vie de l’installation de votre client en réduisant la corrosion.

 
Mode d’emploi
Dissoudre 1 dose dans 5 à 8 litres, agiter. Arrêter le brûleur et pulvériser la solution sur les parois de la chaudière. Laisser agir quelques minutes, remettre le brûleur en marche et porter la chaudière à 80-90°C pendant 15 minutes environ. Arrêter le brûleur, après le brossage final, parfaire la passivation par une légère pulvérisation. Pour des dépôts épais, répéter l’opération 2 à 3 fois.

Conseil : Lors d’une application à une température de chaudière supérieure à 100°C il est recommandé de travailler avec une solution plus diluée afin de compenser l’évaporation importante de l’eau.

Ce n’est pas un produit alcalin. Nettoyage alcalin ne peut pas s’appliquer au procédé NiKEM 4Mp, car ce dernier est pratiquement neutre. Il faut aussi noter que le nettoyage alcalin laisse une surface métallique avec un pH basique sous forme de oxyhydrures de fer très réactif à l’attaque par les acides formés pendant la combustion. C’est pour cette raison qu’un procédé pratiquement neutre avec un fort pouvoir de passivation des surfaces, qui sont de ce fait résistantes à la corrosion.

Il faut différencier la température d’application de la température de travail.

Température d’application

La solution de NiKEM 4Mp peut être appliquée à toute température entre 0° et 120°C.
La viscosité de la solution est inversement proportionnelle à la température des surfaces traitées. Avec une température de chaudière supérieure à 70°C la pénétration dans les dépôts de ”suie” sera facilitée. En plus le refroidissement soudain de la surface par la pulvérisation provoque un effet de succion de la solution dans les espaces entre les cristaux.

La pénétration de la solution dans les dépôts est facilitée par l’équilibre judicieux en tensio-actifs du NiKEM 4Mp.

Température de travail

Le principe de travail du NiKEM 4Mp est sa décomposition par la chaleur en gaz actif qui désagrège les dépôts.

Cette transformation commence vers 50°C. Entre 50° et 70°C environ 25% du mélange actif se transforme. Cette première réaction peut provoquer une légère formation de mousse. Ce n’est qu’à une température de chaudière supérieure à 75°C que la solution de NiKEM 4Mp donnera toute sa puissance. Une transformation totale à 50°C rendrait son application impossible dans des chaudières à 75°C.

Après une application à basse température il est recommandé de monter la température de la chaudière à 80-90°C.
La température de travail a son importance dans le développement des qualités anticorrosion, la passivation du métal étant une réaction chimique favorisée par une élévation de la température.

Le nettoyage d’une chaudière froide peut se faire avec un générateur à haute pression la solution de NiKEM 4Mp étant utilisée alors comme solution détergente, La passivation se faisant lors de remise en service de l’installation, Elle sera toutefois inférieure au traitement à chaud.

Informations complémentaires

Poids 1.5 kg
Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible.